Posts

Showing posts from November 25, 2008

Siguen exitos en Francia de obra de Fernando Baez

Image
Histoire. Quand l’homme se prend pour Dieu, il brûle des livres…
Histoire. Quand l’homme se prend pour Dieu, il brûle des livres…
DDM
Jean-Pierre Bédéï

C’est une des constantes de l’Histoire : de tous temps on a brûlé des livres. Le poète et essayiste vénézuélien Fernando Baez s’est lancé dans un impressionnant recensement de ces autodafés. Une étude aussi érudite que passionnante. De l’Antiquité jusqu’aux guerres en Yougoslavie et en Irak, l’auteur nous explique cette folie destructrice : « On brûle des livres ou on bombarde des bibliothèques parce que ce sont des symboles. » Sinon pourquoi la bibliothèque de Madrid aurait-elle été bombardée en 1937 et celle de Sarajevo en 1992 alors qu’elles ne pouvaient être considérées comme des objectifs militaires ? Pour les fanatiques de tout poil, faire disparaître des livres, c’est effacer une mémoire, une histoire, bref l’identité d’un peuple. C’est pourquoi les autodafés ne peuvent être attribués automatiquement à des hommes ignares ou inconsci…